Exercices sur ballon suisse

28 novembre 2018

Catégories: Santé/Bien-être

Un intérêt a été dénoté en ce qui concerne les exercices avec ballons qui impliquent l’équilibre ou la proprioception. Dans cette vidéo, notre kinésiologue vous démontre quatre exercices avec le ballon suisse.

Exercice no. 1: Hamstring curl sur ballon suisse

Cet exercice travaille principalement les muscles à l’arrière de la cuisse soit les ischiojambiers. Il implique aussi les muscles grands fessiers et extenseurs du rachis (dos). Puisque le ballon est instable, on active aussi les abdominaux.

Exercice no. 2: Knee tucks sur ballon suisse

Cet exercice est principalement exécuté pour renforcer les abdominaux. Il s’agit d’une progression de l’exercice de la planche abdominale. On implique aussi les muscles en avant de la cuisse que l’on appelle quadriceps ainsi que les fléchisseurs de la hanche. Vous remarquerez que vos bras travailleront fort aussi. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez ajouter un push-up (pompe) chaque fois que vous ramenez les genoux à la poitrine.

Exercice no. 3: Extension lombaire sur ballon suisse

Un peu plus complexe au niveau du positionnement, cet exercice activera les muscles de la chaîne postérieure soit les extenseurs du rachis (dos), les ischiojambiers et les gastrocnémiens (mollets). On peut aussi impliquer les muscles situés entre les omoplates en les serrant ensemble vers l’arrière.

Exercice no. 4: Planche abdominale sur ballon suisse

Cet exercice travaille principalement les muscles abdominaux. Dans la vidéo, la kinésiologue exécute des ronds avec le ballon afin d’augmenter l’instabilité. Il est possible de tout simplement maintenir la position de planche pour commencer. Pour plus de défi, on peut bouger le ballon ou les jambes.

Les possibilités d’exercices sont multiples avec cet outil. Nous vous recommandons donc de rencontrer votre kinésiologue afin d’assurer une bonne exécution des exercices. Il est aussi important de s’assurer qu’ils sont appropriés pour votre niveau et votre condition. Rappelez-vous, ce n’est pas parce qu’un exercice est bon pour le voisin qu’il est bon pour vous. 😉

En cas de doute, n’hésitez pas à poser vos questions!

Valéry Pelletier

B. Sc. Kinésiologie / TRP